« Trintignant l’Italien »

Felice compleano, signor Trintignant !

« Trintignant l’Italien »

En Italie, pour des raisons sans doute liées au génie improvisateur de ses habitants, on tourne les films sans enregistrer le son, les prises faisant l’objet d’une post-synchronisation. Le metteur en scène peut ainsi donner, voire crier à voix haute ses indications aux acteurs. Quant aux dialoguistes, ils peuvent rendre un travail pas encore terminé : les comédiens jouent alors en comptant 1, 2, 3, avant de prononcer au mixage les textes définitifs.

Croisé au détour d’un plateau français, Jean-Louis Trintignant m’avait glissé jadis que ces tournages italiens et leur atmosphère bordélique étaient pour lui une rude épreuve. Mais, quelques jours plus tard, je rencontrais Mastroianni qui me déclara : “Vos tournages français, avec leur silence obligatoire, me rendent dépressif. J’ai l’impression de jouer dans un cimetière.”

A travers des témoignages d’Ettore Scola, de Dino Risi et de quelques survivants de la grande époque, on apprend que le comédien d’“Amour”, le film de Haneke qui crée aujourd’hui l’événement, fut particulièrement apprécié à Cinecittà en raison de sa grâce, mais que son plus beau rôle, celui de l’étudiant timide du “Fanfaron”, faillit ne pas être sien : on avait prévu à l’origine Jacques Perrin, Trintignant semblant un peu austère, aux yeux du réalisateur Dino Risi.

La grande qualité du portrait vient de sa franchise. Barnault et Gili ont su vaincre le caractère excessivement complimenteur des comédiens en général, nos voisins transalpins en particulier. Trintignant, sans jamais renoncer à être aimable, oublie toute langue de bois, et c’est un vrai bonheur.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 512 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded.