Sur les toits de Rome

Rome (Italie) vue du ciel nous offre de contempler des vestiges parfois vieux de 2 000 ans. Les toits de la ville éternelle sont encore aussi fascinants que lorsqu’elle était à la tête d’un empire. « En bas, avec ses rues entrelacées, Rome a déjà un charme fou. Mais du haut des toits, on découvre que c’est encore mieux. Rome est encore plus belle« , explique Franco Bevilacqua. À 80 ans, cet artiste passe toutes ses journées perché au-dessus de Rome. Il peint des endroits cachés. Vu de haut, loin de la splendeur des grands monuments, la cité ressemble à un village.

Une ville qui n’a jamais cessé de s’inspirer de son passé

Des toits du Moyen-Age à ceux des immeubles baroques de la place Navone, Rome est comme un océan dont émergent 900 églises. Elle est la ville du monde qui en compte le plus. Au-dessus de la coupole du Panthéon, un temple construit il y a dix-neuf siècles et conservé intact, les toits de Rome sont le reflet de l’Histoire, d’une capitale d’un empire puis d’un État. Une ville qui n’a jamais cessé de s’inspirer de son passé.

diffusé le 23 novembre 2017 sur France 2 Info

Au cours de ce reportage, vous allez rencontrer Franco Bevilacqua, pour faire plus ample connaissance leggi di più .

Pour retrouver ses livres sur le site italien « Libreria RIZZOLI » leggi di più

Un article qui parle de lui  leggi di più

 

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La taille maximum du fichier à télécharger doit être de: 512 Mo.
Vous pouvez télécharger: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other.
Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés.