Semaine Italienne 2020 au « 400 coups »

Marie-France vous présente la semaine de cinéma italien aux 400 coups du 18 au 24 novembre 2020, Semaine de cinéma de langue italienne7 films vous sont proposés.

  • GIORNI DI AMORE – De Santis – 1954 – mercredi 18 nov. – 17h45
  • LA DONNA DELLA DOMINICA – Luigi Comencini – 1975 – jeudi 19 nov. – 18h15
  • CITTADINI DEL MONDO – Gianni di Gregorio – 2020 – vendredi 20 nov. – 13h15
  • IL CAMPIONE – Leonardo d’Agostini – 2020 – samedi 21 nov. – 10h45
  • VOLEVO NASCONDERMI – Giorgio Diritti – 2020 – dimanche 22 nov. – 10h45
  • IL MATTATORE – Dino Risi – 1960 – dimanche 22 nov. – 17h45
  • 5 É IL NUMERO PERFETTO – Igort – 2019 – lundi 23 nov. – 18h15
« De très beaux films dans cette programmation, bonne semaine à tous aux 400 coups ! »
                                                                                                   Marie France
ATTENTION, compte tenu de la conjoncture, assurez vous en dernière minute des programmes et des horaires.
En cliquant sur la vignette du film, vous ouvrez la page de présentation du film sur le site des 400 coups.
GIORNI DI AMORE De Santis – 1954 – mercredi 18 nov. – 17h45

Délicieux duo, Marina Vlady (17 ans) et Marcello Mastroiani (20 ans)
Une atmosphère surannée, observation sociale d’une époque révolue, magnifiée par le charme des deux acteurs.
Un ton « comedia dell’arte » sur une histoire d’amour contrariée par les intérêts financiers et agricoles de modestes familles paysannes.

« Film peu connu, un moment de cinéma à ne pas manquer ! Marina Vlady parle du tournage de ce film avec beaucoup de tendresse. »

LA DONNA DELLA DOMINICA – Luigi Comencini – 1975 – jeudi 19 nov. – 18h15

Une comédie policière, une satire de la bourgeoisie italienne, une galerie de portraits sans
complaisance. De très beaux plans sur l’environnement, magnifiques jardins ……
Un scénario léger, ce film est un agréable divertissement.
Jacqueline Bisset, étincelante, magnifiée par une caméra amoureuse de ce visage lumineux !
La musique du film est de Ennio Morricone, c’est la raison du choix dans cette semaine italienne. Il était prévu une belle animation par des musiciens qui auraient interprété quelques extraits des compositions de Morricone. Les circonstances ne nous permettent pas de maintenir ce cadeau aux spectateurs.

« Venez, changez- vous les idées avec ce film dans lequel Mastroiani et Trintignant ont certains échanges savoureux, notamment dans une séquence où ils dialoguent de chaque côté d’une haie de rosiers !!! »

CITTADiNI DEL MONDO – Gianni di Gregorio – 2020 – vendredi 20 nov. – 13h15

Un nouveau Gianni Gregorio, la même bonhomie, le même humour sous-jacent malgré une réflexion sur le temps qui passe, la vie …..
Trois hommes retraités au cœur d’un grand projet !!!!

« Si vous avez apprécié les films précédents de Gianni Gregorio, vous aimerez suivre ces trois hommes dans leurs observations, leur enthousiasme, leurs hésitations ……
Une réflexion qui nous concerne tous ! »

IL CAMPIONE – Leonardo d’Agostini – 2020 – samedi 21 nov. – 10h45

Un jeune et brillant footballeur, interprété par Andrea Carpenzano doit passer son
baccalauréat. Il n’est pas très à l’aise avec le savoir et la scolarité ………..un personnage peu sympathique, hautain, prétentieux, capricieux, trop gâté ………
Stefano Accorsi joue le rôle du professeur qui va l’accompagner dans son parcours de candidat au baccalauréat.

« Un beau parcours, je vous le garantis ; et Stefano Accorsi toujours aussi séduisant ! Un film facile à suivre, réconfortant. »

IL MATTATORE – Dino Risi – 1960 – dimanche 22 nov.– 17h45

Première collaboration Vittorio Gassman / Dino Risi. Une première réussite ! Le personnage que joue Gassman permet au comédien d’interpréter avec jubilation différents rôles.

« À nouveau, avec ce film, l’occasion de se détendre, de rire, de s’éloigner de la morosité ambiante qui nous accompagne !!! »

 

 

VOLEVO NASCONDERMI – Giorgio Diritti – 2020 – dimanche 22 nov. 10h45

« À découvrir pour vous et moi……….

Avant-première pour notre semaine italienne aux 400 coups ! »

 

 

 

5 È IL NUMERO PERFETTO   – Igort – 2019 – lundi 23 nov – 18h15

Très beau film ! Un policier, noir, de terribles scènes qui pourraient être impressionnantes, effrayantes, si l’on ne prenait le recul nécessaire à une analyse esthétique de ce film.
En effet, Naples comme on ne la voit jamais, sous la pluie, dans l’obscurité de la nuit et dans une atmosphère lugubre. Le scénario se déroule sur fond de vengeance et de trahison, de scènes de bagarres et de fusillades sanglantes ………… mais au prix d’un détachement nécessaire pour apprécier l’esthétique des plans tout au long du film.
Toni Servillo et Valeria Golino servent à merveille cette œuvre.

« Oui, Camorra, mafia, années 70, hémoglobine ………. N’ayez pas peur, n’hésitez pas, vous saurez prendre le recul nécessaire pour apprécier ce film. »

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La taille maximum du fichier à télécharger doit être de: 512 Mo.
Vous pouvez télécharger: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other.
Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés.