L’isola de la rosa ? Lo sai…

L’affaire a débuté en 1964, quand un ingénieur italien, nommé Giorgio Rosa, reçut la permission de tester une nouvelle technique pour la construction d’une grande plateforme de 400 m2 dans la mer Adriatique, à quelques kilomètres de la côte italienne. Cette île artificielle était soutenue par des colonnes fortifiées s’appuyant sur le fond de la mer.

Le , l’île artificielle déclare son statut d’état indépendant. L’évolution de la plateforme et ses utilisations scientifiques sont restées mal connues, mais il semble qu’il y avait un restaurant, une boîte de nuit, un marchand de souvenirs et un bureau de poste, ainsi que, peut-être, une station de radio enfreignant les lois italiennes. Il semble aussi qu’un petit groupe d’individus avait racheté l’île à Giorgio Rosa. D’après WIKIPEDIA Leggi di piu..

Il documentario racconta la vera storia dell’Isola delle Rose

(prodotto da CINEMATICA e scritto da Stefano Bisulli, Vulmaro Doronzo, Giuseppe Mussilli e Roberto Naccari). La vicenda narra dello “stato indipendente” costituito e costruito su di una piattaforma dall’ingegnere bolognese Giorgio Rosa nel 1968 al largo della costa riminese, appena fuori le acque territoriali. Proclamata nazione indipendente il 1° maggio 1968, con una superficie di 400 metri quadrati, l’esperanto come lingua ufficiale ed emissione di francobolli. Il caso suscitò grande scalpore e ogni sorta di illazione (compreso un immaginario complotto di potenze straniere) mettendo in grave imbarazzo le autorità italiane, ma insospettendo anche quelle jugoslave, finché il governo di Roma decise a occupare la piattaforma con le forze di polizia…

Le Film : « L’incroyable histoire de l’Île de la Rose »

Cet évènement fait l’objet d’un film « L’incroyable histoire de l’Île de la Rose » que l’on peut voir sur  Netflix

On se souvient de Mai 68 en France, mais l’Italie a également été le théâtre d’une micro révolution politique et culturelle. Giorgio Rosa en a été l’instigateur, en créant une plateforme de 400m² en pleine mer Adriatique au large de Rimini. Son but : bâtir un état autonome et utopiste qui s’affranchit des règles du gouvernement italien…

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 512 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded.