Les Beatles et la musique Napolitaine

Angelo Forgione Lucio Dalla, grand amateur de culture napolitaine, a dit un jour:«Lamusique napolitaine est la musique la plus importante du XXe siècle, à part les Beatles! Nous devons nous rendre, et non être provinciaux, en copiant à l’étranger». Il est indéniable que les racines de la mélodie et du bel canto dans le monde sont napolitaines. Peut-être échappe-t-il que dans la Naples souabe du XIIIe siècle, ce que nous appelons maintenant le genre pop, qui est populaire, a commencé à prendre forme, avec les premières chansons chantées par les lavandières de la colline rurale de Vomero. Dans la période angevine suivante, le tout premier opéra de musique folklorique, signé par le flamand Adam de la Halle, est joué en public. Traverser la villanelle (écouter ici), diffusée en Europe par les Flamands Orlando Di Lasso, Adrian Willaert et Hubert Waelrant, l’évolution de la mélodie napolitaine, liée à celle du dialecte, n’a jamais cessé, même si sa diffusion dans le monde a subi un fort ralentissement dû à l’impact qui a eu lieu dans les années 1960 avec la musique anglaise et américaine. Aujourd’hui, le grand répertoire classique de la chanson napolitaine fait le tour du monde. Mais quelle influence toute cette histoire a-t-elle eu sur la musique internationale des grands groupes du XXe siècle? Essayons de le comprendre en écoutant quelques chansons des Beatles.

Lire sur le blog d’Angelo FORGIONE

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La taille maximum du fichier à télécharger doit être de: 512 Mo.
Vous pouvez télécharger: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other.
Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés.