Florence : le retour des fenêtres à vin

À Florence, pour le vin, il suffit de toquer au portillon, en 2020 comme en 1630. Rien ne se perd. La bonne pratique anti-contagion inventée lors de la peste, au XVIIe siècle en Europe, se révèle utile aujourd’hui. La pandémie de Covid-19 voit le retour en grâce des buchette del vino, les « fenêtres à vin » d’antan. Ce sont des portillons que les familles de la noblesse, propriétaires de vignobles, ouvraient au rez-de-chaussée de leurs demeures pour vendre leur vin.

Pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Passionnant .merci de nous faire rêver d’Italie .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 512 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here