Conférence histoire de l’Italie par Alberto Codini

Storia d’Italia dal 800 a.c. al 25 marzo 1957 Oggi, il bel paese è ancora piu bello ! 

Notre salle Mandela, parée de vert-blanc-rouge, est entourée de panneaux montrant aussi bien l’histoire et la géographie de l’Italie que toutes ses bonnes spécialités. Divers panneaux également présentent notre association, nos seize années ensemble, nous, adhérents et amis de l’A.I.A., nos AG et nos vétérans – dont certains, hélas, sont partis…

Reportage sur la conférence en fin de vidéo 

Le titre de la conférence est un beau résumé de ce qui nous attend et nous intrigue : « Storia d’Italia dal 800 a.c. al 25 marzo 1957 ». Jean est aux commandes à la technique, et sur l’écran défilent images et mini textes. Pendant ce temps, Alberto tient en haleine la nombreuse assistance médusée. Les spectateurs savourent, avec rires et sourires, et les fautes de français de notre italien de président, et ses hésitations à insinuer, si délicatement, que  les angevins et les « Borbons », rois de Naples et de Sicile, et le « Napoléone » envahisseur, sont plutôt mal vus dans l’histoire d’Italie.

Le  début de cette storia est un hommage aux femmes célèbres. La première de notre ère chrétienne étant « Eva », une Eve qui perd le paradis. Les autres suivent : Elena di Troia, Cleopatra, Messalina, Poppea… Caterina et Maria Medici, Diane de Poitiers, Anne de Bretagne, la «  Poumpadour », la reine Vittoria, Golda Mayer, Indira Gandhi…la Merkel… Puis Alberto entame la très longue storia d’Italia. Il parlera pendant deux heures et demie, sans ennuyer son auditoire un seul instant ! Le troyen Enée s’installe en Italie et son descendant, Romulus fonde la ville de Rome, le 21 avril 753 a.c. Suivent la République, l’Empire Romain, les invasions barbares, le Moyen âge, l’humanisme du XIVème siècle, la Renaissance, le Risorgimento et la naissance de l’Italie, enfin réunie en 1860, les deux guerres mondiales, le fascisme… et, enfin, la naissance de l’Europe le 25 mars 1957, grâce au Traité de Rome. Un génial tableau, fait main et distribué à qui veut, présente les dates et transformations, les personnes célèbres, les calendriers, etc…

Toutefois, Alberto continue, mêlant la grande histoire à la petite : lui et son épouse Françoise sont l’exemple concret de la belle réussite de l’Europe. Ils ont vécu en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Angleterre…et à Sorges au bord de l’Authion, capitale jumelée avec Roma au bord du Tevere, comme chacun le sait. Au final, c’est un tonnerre d’applaudissements et des sourires sur tous les visages. Et la soirée se poursuit par une tradition bien établie au sein de notre belle Amicale : soirées cinéma comme soirées conférence, toutes se terminent joyeusement en d’interminables discussions autour d’une table bien achalandée !

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés