Ciné-Pizza mars 2015 « Il giovedi »

La prima serata « ciné-pizza » dell’anno è splendida ! Malgré la salle du Cloître cachée dans un vieux recoin de la ville, malgré l’étroitesse du lieu, malgré les chaises au dossier droit… , malgré tous ces malgré… la chaude ambiance AIAenne et le film tout en clins d’oeil et en finesse, ont donné un « ciné-pizza » à marquer dans les annales.

Saluant la nombreuse assistance, notre président Alberto souligne que certains viennent de loin, Saumur, Champigné, et que, toutefois, le pays le plus beau est Sorges (!). Il donne la parole au « grand Michel Mory » passionné de cinéma italien. Michel présente succinctement le réalisateur, Dino Risi, dont le premier succès « Poveri ma belli » date de 1956. « Il Giovedi » est créé entre « Le Fanfaron » et « Les Monstres » dans les années 60. La description des personnages est soignée et l’histoire se déroule dans le nouveau quartier imaginé par Mussolini pour l’Exposition Universelle de Rome.

Cette histoire est celle du père d’un Robertino de 8 ans qu’il n’a jamais connu. Il doit passer un jeudi entier, de 9 heures du matin à 20 heures précises avec son fils. Voici ce qu’en dit Michel : « Il Giovedi est le film préféré de Dino Risi ; c’est une œuvre pleine de tendresse, de perles d’humour et d’émotion ».

Quelques difficultés techniques vite oubliées et nous assistons au film, à bonne hauteur d’écran et sous-titré. C’est l’histoire d’un père gamin, coureur et sans le sou, qui s’invente une vie merveilleuse pour séduire ce fils inconnu, et celle du petit Robertino élevé strictement et très mûr et observateur, du haut de ses 8ans. Au final, tous deux s’adorent et le papa affronte enfin la vraie vie et ses difficultés.

La soirée se prolonge joyeusement autour de tables copieusement garnies de pizzas et boissons et mets variés. Merci à Nicoletta, instigatrice des soirée ciné-pizza, à Michel pour le choix du film, et aux nombreux bras qui préparent la salle – et remettent tout en ordre. Plus un grand merci à notre chère Amicale Italiana « che si è fatta in quattro per noi », come di solito !

 F.Poitou

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés