Il nostro amico Jean ci ha lasciato !

Jean et Christiane Bertholet au cours d’un pique-nique de l’AIA en 2007

Un Pensiero per il nostro amico JEAN BERTHOLET

Caro Jean (Giovanni) in italiano risuona meglio, ci hai lasciato per partire lontano, e non potremmo più rivedere il tuo supremo comportamento, la placida andatura, e la sublime maestria del tuo sapere. Ci hai lasciato una marea di buone cose e sopratutto  d’istrutture pedagogiche meravigliose.  Cosa dire di più una grande figura una grande personalità da rispettare ed imitare ;   Grazie caro Jean per tutto quello che hai fatto  in seno alla nostra Amicale Italiana ; Amicale che amavi con molto  interesse, con piacevole sentimento e con vivo amore, poichè com professore ; eri un amante della lignua italiana, …Permettemi di ringaziarti ancora, poichè tu sei stato il precursore dei nostri  corsi d’italiano che abbiamo iniziato in una piccola sala à Sorges nel lontano 2001.  Tu sei stato anche il primo precursore delle conferenze italiane  e ne hai fatte ben  5 ;  ricordi la prima nella sala di Sorges dove siamo rimasti qualche anno  2003  prima di  trasferirci nella vecchia sala della Monnaie.   Le tue lezioni, conferenze, consigli sono stati oggetto di un ampliamento pedagogico completo. Ti possiamo rivedere sui nostri vecchi « VENTICELLO » N° 1,2,3, dove il 22 settembre 2003 ai  rinnovato i corsi alla sala della Monnaie.Ti vediamo ancora sul N° 4, sul N° 8 e poi un grande articolo sul Venticello N° 10, indi N° 12 e per terminare sul N° 21…Un passaggio completo, di un grande professore, che ricorderemo con vivo e sommo piacere…GRAZIE    J E A N

Alberto 16 aprile 2021

Une Pensée pour notre JEAN BERTHOLET

Cher Jean (Giovanni) en italien résonne mieux, tu nous as quittés pour partir loin, et nous ne pourrions plus revoir ton suprême comportement, la marche tranquille, et la sublime maîtrise de ton savoir.    Tu nous as laissé un tas de bonnes choses, et surtout des formations pédagogiques merveilleuses.  Que dire de plus une grande figure une grande personnalité à respecter et à imiter ;   Merci cher Jean pour tout ce que vous avez fait au sein de notre Amicale Italienne ; Amicales que vous aimiez avec beaucoup d’intérêt, avec un sentiment agréable et un amour vif, car com professeur ; Tu étais un amoureux de la lignée italienne… Permettez-moi de vous remercier encore, car vous avez été le précurseur de nos cours d’italien que nous avons commencé dans une petite salle à Sorges en 2001.  Tu as également été le premier précurseur des conférences italiennes et tu en as fait 5 ;  Souvenez-vous de la première dans la salle de Sorges où nous sommes restés quelques années 2003 avant de nous installer dans l’ancienne salle de la Monnaie.   Vos conférences, conférences, conseils ont fait l’objet d’un élargissement pédagogique complet. Nous pouvons vous revoir sur nos anciens Venticello n° 1,2,3 où, le 22 septembre 2003, les cours ont été renouvelés dans la salle de la Monnaie.   Nous vous voyons encore sur le n° 4, sur le n° 8 et puis un grand article sur le Venticello n° 10n° 12 et pour terminer sur le n° 21…. Un passage complet, d’un grand professeur, dont nous nous souviendrons avec un grand plaisir… MERCI J E A N……….

Alberto 16 aprile 2021

L’Amicale Italiana Angiò présente ses plus sincères condoléances à Christiane et à toute sa famille.

Vous pouvez laisser un témoignage sur Jean dans les commentaires

L’avis de décès ICI

 

Pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. J’avais beaucoup d’admiration pour la culture historique si bien maîtrisée de Jean Bertholet ainsi que beaucoup d’estime pour sa générosité et sa rigueur morale. Il avait, en somme, une tête et un coeur.
    Je trouvais émouvant qu’après trois mandats comme maire de Trélazé, un siège au conseil régional, etc., il parte chaque année en vacances avec Christiane, au val d’Aoste, en caravane, pour retrouver les mêmes amis et être en Italie. Courage pour tout Christiane

  2. J’ai suivi il a quelques années les « Parlare italiano » avec Jean, quel plaisir, j’aimais beaucoup quant à un moment les cours déviaient vers quelques anecdotes historiques, qui sur Napoléon, qui sur le passé historique de Trélazé…Sans parler des nombreuses conférences que tu nous as faites avec toujours la même passion. Jean je suis honoré de t’avoir connu. Toutes mes condoléances à Christiane et à ta famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 512 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here